L'Estomac Bien Accroché

Publié le par Nacene

Disons que souvent, les arrieres cuisines ne sont pas des plus propres. Certains experts pensent qu'avec les couches accumulées sur les plans de travail de certaines, nous pourrons bientôt faire un travail scientifique poussé : étude de germes, datation au C14 et reconstitution des climats pekinois anciens grâce au polen conservé dans le gras.Autant vous dire que les arguments en faveur d'une telle politique sont nombreux et qu'il sera difficile de changer tout ca.

Nous pouvons en tirer plusieurs conclusions :

D'abord, qu'il vaut mieux avoir l'estomac bien accroché quand on vient dans ce pays. Entre la cuisine piquante et les mals de ventre, la palette des problèmes est riche et variée.

Ensuite, que le gout des plats ne depand pas des conditions d'hygiene, donc il n'y a rien a craindre, ce sera bon, et il n'y a rien a craindre, on ne pourra pas deviner en mangeant si ça a été préparé dans de bonnes conditions. Comme l'aurait dit un dicton chinois : mieux vaut fermer les yeux et risquer de tomber malade que de les ouvrir et risquer en plus la somatisation.

Mon bilan : deux diners ne sont pas passés, plus des petits problèmes par-ci par-là.

Mais ca s'ameliore, avec le SRAS les choses ont dû changées. La chaine du froid dans la conservation du poulet n'est plus jamais rompue, et en plus il passe directement des chambres froides au four : la preuve en image.


oui, c'est du poulet, oui la riviere est polluée, et oui, en face c'est une poubelle. Il n'y a que Nietzche pour m'apporter un peu de réconfort, alors serinez avec moi : ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort.... mais ce qui nous tue, plutot moins, finalement.

Je finirai donc par cette réflexion philosophique qui me fait penser a nos années étudiantes, et à la réflexion d'un jeune homme qui disait cela sans vraiment preter attention et sans voir comme cela allait boulverser ma vie. Il marqait toujours une pause, hochait légèrement la tête d'avant en arrière  avant de dire sans plus de précisions "en même temps". "en  même  temps", il résumait la tout ce qu'il avait appris, ce qui lui vaut aujourd'hui mon admiration et toute mon estime.

Publié dans Pékin

Commenter cet article

nacene 26/04/2007 17:10

Merchiiiiiiiiii    :o$

Armellou 26/04/2007 11:04

Bon anniversaire !!!

Mira 26/04/2007 10:27

Bon anniversaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiire:-))

Reinette 26/04/2007 09:17

1, 2, 3...
C'est mon anniversaireuh
Le jour que je préfèreuh
Et je soufflerai bientôôôôôt
Les bougies de mon gâtôôôôô
On éteindra la lumière
Et j'au-rai mon ca-dôôôôôôôôô
:-)

Reinette 26/04/2007 09:15

Trop bête que Nacène soit trop malade pour s'empiffrer d'un excellent gâteau au chocolat (slurp, chlurp :-)) ) le jour de son ANNIVERSAIRE ! !! Moi je pense que ca demande un peu de compassion et de coeur à l'ouvrage : boivons (bio) et mangeons (bio) à sa santé ! Jusqu'à plus soif moi j'dis ! Jusqu'à plus faim !