Photo de Chine, Image de France

Publié le par Nacene



Nous étions un peu au milieu de nul part, à prendre des photos, et puis un vieux nous voie. Nous n'avions un peu rien à faire là, surtout avec deux gros appareils, des sacs contenant le matériel et des pieds d'appareils photos aussi discrets qu'une baleine sur le champs de mars. Bref, nous n'avions rien à y faire, c'était chez lui, mais il ne s'en ai pas formalisé, et il nous a invité.

On hésite une second (faut dire qu'on comprend pas bien non plus) puis on y va. Il nous fait entré chez lui, c'est à dire une pièce unique qui sert de cuisine /salleamanger /chambre/ salledesport/ etjenpasseetdesmeilleurs. Il nous présente à sa femme, visiblement ravis de nous accueillir.

Ces gens n'ont rien, trois fois rien, si ce n'est un coeur gros comme ça et beaucoup de charme (si, si). Ils nous offrent un thé et discutent avec nous, oui parce que nous disions simplement des oui, non, peut être, tout à fait (vous moquez pas c'est déjà compliqué en chinois). Donc après avoir passé en revu nos métiers, nos origines, notre amour pour le thé, la france qui est un très beau pays, et une discussion au sommet sur le nombre de chinois (eux considérant qu'ils y'en a trop, et nous que ça ne gêne pas) ils nous proposent de rester manger les raviolis fais maison, qu'ils préparent devant nous pendant qu'on discute (cf photo).

Ils n'ont rien, mais ils nous invitent à manger. Alors bien sûr, on refuse. Je le raconte juste parce que c'est le genre de petites histoires que j'aime bien, et qui se produisent souvent dans les rues de Pékin...

Publié dans Pékin

Commenter cet article

NacÚne 01/02/2007 02:25

;o)

Armellou 31/01/2007 13:06

Merci pour ce joli souvenir

Nacene 31/01/2007 02:19

pas de défaitisme, ça me rappelle aussi un soir à belle ville entre concert dans un café, puis on se retrouve à 12 dans un petit appart avec des joueurs de rai et de flamenco.Ca peut aussi se produire dans paris :o)

Armellou 30/01/2007 09:38

Moi j'ai dit "Bonjour" à ma voisine de palier et elle ne m'a pas répondu... :-((((
J'aime aussi ces petites rencontres qui mettent du baume au coeur...

Vanessa 29/01/2007 22:57

Si ca pouvait être comme ca en France... Déjà répondre à un sourire c'est dur alors inviter un inconnu chez soi!... Et moi qui adore sourire aux gens dans la rue:  regards gênés,  petit sourire crispé qui arrive quelquefois. Ils doivent me prendre pour une cinglée ou une psychopathe! Pourtant un sourire, un simple sourire...  Ah ces Parisiens!!!