Open Blog Mira

Publié le par Nacene fait son blog out

Comme promis, voici le premier article qui m'a été envoyé pour l'open blog, et c'est donc Mira qui s'y colle. J'espère que vous êtes entrain de préparer le votre, aller, au boulot  :o)

l'article de mira :



Et le voici, ce cher ami, nous exhortant à nous exprimer sur son blog...
Oui, mais voilà... J'ai perdu l'inspiration... J'ai perdu mon mojo! :-(
Je le lui dis... Il est intransigeant: "Écris un paragraphe! Je compte sur toi!"
Et moi de répéter désespérément: "Mais je n'ai pas d'inspiration!!!"
Lui: "Écris sur la Chine, la photo, ...La Chine vue de France, ça commencerait comme ça: "Vue de France, la Chine a l'air de..." "

Bon, OK, je vais essayer... Donc...

Vue de France, la Chine a l'air de...

Vue de France, la Chine a l'air de...... (ça va peut-être venir en le répétant...)

Vue de France, la Chine a l'air de......... (mais tout le monde sait de quoi ça à l'air!!! Tout le monde lit les journaux, écoute la radio ou regarde la télé, et on ne parle que de la Chine depuis des mois!!! Tout le monde sait!!!! Mais qu'est-ce qu'il me demande ce ##***!!!?)
(soupir, long soupir)

Vue de France, la Chine a l'air de................

Vue de France, la Chine a l'air d'être la destination à éviter pour y passer des vacances en ce moment!!! Et je crois que, plus que l'air, elle en a la chanson... Conditions de délivrance des visas durcies, limitation de la durée de séjour autorisé, billets d'avions requis pour la demande de visa... Et puis, même en ayant le visa, rien n'est garanti, on reste tributaire des changements qui peuvent survenir à chaque moment, un malheureux incident diplomatique et hop, tout le monde reste chez soi...

Qu'importe! Nous décidons de foncer, cinq téméraires... Seulement voilà, nous, nous ne faisons pas les choses à moitié, quand les conditions sont déjà assez défavorables, et bien nous y ajoutons nos contraintes "particulières", avec deux d'entre nous étant étrangères vivant en France, avec des titres de séjours expirant deux mois après le voyage "souhaité" (dans ce genre de situations, mieux vaut être prudent et ne pas utiliser d'adjectifs affirmatifs, comme "prévu" pour le voyage).
Et puis, comme on ne vit pas dans les mêmes villes en France, et qu'on ne vit pas non plus dans les villes où se trouvent les Consulats de Chine (Paris et Marseille), on corse encore un peu la partie!
Il faut donc se renseigner et faire appel à une agence, qui s'occupe de faire l'intermédiaire entre les demandeurs de visas et les Consulats. Et puis, tant qu'à faire, on va d'abord leur exposer notre situation, tâter le terrain en somme. Et là, différents sons de cloches... Certains nous disent: "Impossible! Ça ne va pas passer!", d'autres: "Oui, pas de problème!", d'autres encore: "Ça dépend, c'est aléatoire, il faut des justificatifs de ressources, justificatifs de l'employeur,... ça dépend de la personne entre les mains de laquelle vos dossiers tomberont... En plus, en ce moment, on ne peut pas trop discuter, négocier avec eux... C'est très tendu.". La personne du Consulat à Paris, quant à elle, m'a simplement dit: "C'est très facile le visa, essayez!", mais je crois qu'elle n'a pas très bien compris ce que je lui racontais...
Alors, après moult appels téléphoniques, le découragement, l'égarement... Que faire? Tout simplement tenter, de toute façon on a les billets... On passera par l'agence qui nous a répondu ce qu'on voulait entendre, à savoir que c'était possible! (tout ça pour ça!)

Ah!! Dure dure la vie d'une personne vivant à l'étranger ... Dès que le titre de séjour est proche (et c'est relatif) de l'expiration, beaucoup de pays craignent qu'on les envahissent sous couvert d'un voyage touristique... Enfin, quand je dis "personne vivant à l'étranger", ce n'est pas tout à fait juste, ça dépend des nationalités... Mais, c'est un autre sujet...
Alors, vous me direz: "Mais qui voudrait faire vivre en clandestin en Chine!!?", je sais bien, c'est ce que tout le monde dit, mais que voulez-vous, c'est ainsi!

Donc, on veille à faire le nécessaire, comme il faut: on s'échange des mails, des appels, organise des meetings avec webcam (histoire de redonner son caractère ludique à la préparation du voyage), on demande des éclaircissements concernant la question X du formulaire de demande de visa, on est là, comme après un examen: "et toi, t'as répondu quoi à la question Y?"
On sollicite un Grand ami ;-) à Pékin, on le harcèle (à tour de rôle, pour ne pas avoir l'air de le harceler)... Mais on n'est pas des emm##deurs, juste des personnes motivées...

Et puis, c'est plié (soigneusement) et envoyé!

Ça y est, ce n'est plus entre nos mains, nous n'y pouvons plus rien maintenant, je souffle!! On souffle! (Ahhh! Comme c'est stressant!!)
Enfin, on souffle, on souffle, mais sans se détendre complètement: 5 jours ouvrés pour le traitement des dossiers... Au bout de 4 ou 5 jours, une sorte d'alarme inconsciente fait rejaillir les questions... On se demande s'il faut appeler l'agence... Non, il faut attendre, on ne va pas les harceler, les persécuter!

Mais quand même, toujours cette impression d'attendre quelque chose d'important, comme le résultat d'un examen, comme si c'étaient les résultats du BAC! Sauf que là, c'est le résultat du Bazar (Bordel, Bataille) pour Aller en Chine!

Et enfin, ils nous reviennent, nos passeports ..... Je l'ai eu!!!!!! Youpiiiiii! Yahouuuuuu!! iiiiiiihaaaaaa!!!!!! Youyouyouyouuuuuuuyi!!!!!! Atchiwaaaaywaywa!!!! (C'est vraiment comme pour le BAC!!!)
Et jusqu'au bout, comme pour le BAC, que fait-on juste après s'être réjoui de son succès? On s'enquiert des résultats des compagnons de galère bien sûr!!! Alors? Et toi? Et toi?? Et toi??? Et toi???????
Yeaaaaaaaaaaaaah!!!!!!!!!!!!!! Merci Monsieur le Consul!! Il faut fêter ça!!! Sortez la darbouka!!!

Le Consul de Chine, il est trop coooool!!! La Chine c'est coooooool!!!!!!!!

Hey!! J'ai retrouvé mon mojo!!!! La Chine m'a fait retrouver mon mojo!!!!!!

Et, comme quand on reçoit son diplôme et qu'on a le droit de dire quelques mots, je dirais que: "ça a été un travail de longue haleine, mais c'est avant tout l'aboutissement d'une œuvre collective, et comme dirait l'autre: ensemble, tout est possible! Alors toi, oui, toi, si tu crois que ce n'est pas possible d'obtenir le visa, si tu crois que tu n'as pas d'inspiration ou de matière à participer à la semaine Open Blog, détrompe toi!"

Ok, ok, j'ai dépassé la minute allouée (oui, car là, l'euphorie m'a propulsée de la remise de diplôme à la remise d'Oscar!), j'arrête, je cède la place, je m'en vais.... en Chiiiiiiiiiine!!!!!!!





ps de nacène : je vous rappelle que pour être publier, il suffit de m'écrire à nacene@Ymail.com

Publié dans Pékin

Commenter cet article