Des Pizzas, Quelle Idée!

Publié le par Nacene

Oublier les règles du commerce habituelles, ici, on entre dans un autre monde. Une pizzeria, avec 2 ou 3 tables, un bar, une salle au fond très grande mais utilisée que par les propriétaires pour les fêtes de famille, slaves peut être, des doutes subsistent. Ici, c’est chez alessandro, la pizzeria dans l’immeuble ou j’habite.
 
Pas de clients, disons pas trop nombreux, il n’en faut pas, et ils font tout pour les décourager. Nous avions des doutes, mais ceux-ci se confirment :
 
Dimanche soir, on appelle pour commander des pizzas, ils nous raccrochent presque au nez en disant « on ne livre pas au revoir » on insiste, on dit qu’on vient la chercher, ils nous disent de passer 20 minutes plus tard. Certes c’est dimanche, mais rien ne les obligent à être ouvert.
 
En fait, en arrivant, il n’y pas de pizza, parce que nous avions demandé celle avec des aubergines, mais il n’y a plus d’aubergine. Alors ils nous ont rappelés plusieurs fois disent-ils, au même numéro, mais personne n’a répondu. Or, on est resté dans la même pièce tout le temps, celle du téléphone. Passons…
 
Pas grave, ils prennent la commande, la pizza sera prête dans 20 minutes. En fait, pas exactement, car entre temps des policiers viennent pour que le propriétaire de la « grosse BMW » la déplace, négociations et finalement exécution. Au total, 20 minutes. En fait la pizza sera prête 1h après l’avoir commandé, alors qu’il n’y’a pas un seul autre client. De toute façon, ce restaurant est quasiment toujours vide. Et pour s’assurer qu’on ne revienne plus commander, car ils nous ont déjà fait le coup de l’attente pendant 1 heure, ils nous donnent une pizza qui a d’énormes trous « oui parce que la pâte a collé au fond du four ».
 
Oui mais alors, comment font-ils pour la BMW. C’est la vraie question, chez alessandro, on ne travaille pas, mais ça ne veut pas dire qu’on ne gagne pas d’argent. On en gagne, assez pour avoir de grosses voitures (car il y’en a d’autres), mais différemment.
 
Le seul problème d’alessandro, finalement, c’est que comme il est obligé de faire semblant de tenir une pizzeria, parfois, des clients viennent, et ça, ça leur fait perdre beaucoup de temps… et de l’argent sans doute.

Publié dans Nacene

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

NacÚne 27/02/2006 12:30

oui, pour être pizzaïolo... j'ai travaillé à pizzapaï quand même faut pas l'oublier ... :o)

Armellou 27/02/2006 10:23

Tu avais vraiment envi d'une pizza toi, pour attendre 1 h !
Tu as déposer un CV ?

aStico 25/02/2006 21:10

C'est un super concept : Une pizzeria pour clients sado-masos !!!