Guanxi, Perdre la Face, des Notions Asiatiques?

Publié le par Nacene blog en Chine

Nous avons eu le débat il y a quelques jours avec des amis (non, pas celui d'hier soir sur le sens de la rotation de la terre qui a duré 1h, avec force démonstrations et changements de référentiel... et tout cela sans alcool, bref).

le Guanxi
leGuanxi, c'est le réseau en Chinois. Ici on dit que tout entereprise, peut être toute personne, a besoin d'un bon guanxi pour réussir. c'est effectivement quelque chose de connu, et de commun en Chine. la question est : n'est ce pas le cas partout?

je me souviens encore de ce professeur de management en bac+2 qui disait que des statistiques démontraient que plus un créateur d'entrprise avait un réseau important (je ne sais pas comment est faite la mesure) plus l'entreprise à de chance de réussir. ça coule de source me dirait vous. et c'est effectivement ce que je pense, que le guaxi, n'est pas tellement une notion chinoise ou asiatique, mais plutôt mondiale.

Perdre la Face
par ailleurs, le fameux « il ne faut pas qu'ils perdent la face » est-il vraiment chinois, asiatique? personne n'aime perdre la face. en France aussi (et dans l'administration française encore plus ;o) on trouve des compromis pour que personne ne perde la face. il ne faut pas davantage faire perdre la face à un français, un italien, ou un chinois! (je sais que certains ne seront pas d'accord, et j'attends vos coms avec intérêt).

Ce que j'ai remarqué dans ce pays en revanche, c'est le passage du sourire et à la violence la plus totale, sans limite, d'une second à l'autre. Quand ils perdent la face, ils deviennent très violent, il n'y a pas cette progression graduelle à laquelle on s'attendrait chez un occidental. Mais ne pas perdre la face me semble très important aussi dans nos société, au boulot notamment, alors pourquoi le présenter (et c'est souvent le cas) comme une spécificité asiatique?



_______________________________________________________________________________________
Articles Connexes :

Occidentalisation de l'Asie



Publié dans Pékin

Commenter cet article

Tolbiac212 24/12/2007 20:39

Excellent blog, bravo!
À mon avis, la violence n'est pas le top choix par un chinois traditionnel, même s'il perd le mianzi. Car l'enseignement confucianiste aime à former un "junzi", qui dispose d'un maitrise de soi, qui réagit harmonieusement vers les autres. De plus, comme il dit l'expression "junzi bao chou, shi nian bu wan", donc au moins la violence n'est la stratégie instantanée qu'il faut prendre...
J'apprécie beaucoup ton remarque car il est très juste: certains chinois d'aujourd'hui sont effectivement violents, et réagissent jusqu'à l'extrême. Mais dans ce cas, à part la barbarie de la personne, je crois qu'il s'agirait probablement un intérêt réel perdu, non seulement le mianzi. Le mot lié est lizi, qui signifie l'intérêt réel. Le truc c'est de laisser le mianzi à toi, et je garde le lizi.

silie 20/12/2007 13:55

ben...la différence et la communication interculturelles

Krapax 19/12/2007 14:44

De mauvaise foi ? Rancuniers ? meuh non... :p

courti 14/12/2007 09:02

Excellent blog que je viens de découvrir !!!
Merci de nous faire partager .
Bonne continuation !

http://tout-pour-auto.blogspot.com

4 13/12/2007 09:43

Les chinois(es) sont aussi de mauvaise foi ? Méfie-toi Hacène, ça risque de déteindre sur toi ;o)