Le Japon et le Sexe, Relation Tumultueuse!

Publié le par Nacene au Japon

Les japonais est le sexe, c'est une longue histoire. On pose comme préalable qu'ils n'ont pas l'héritage judéo-chrétien du type «je sexe donc je pêche », comme l'aurait énoncé Descartes.

Leur relation au sexe semble pourtant bien tumultueuse. Commençons par les bordels établissements. Oui il y en a ailleurs, mais il n'y a qu'au Japon qu'il y a cette espèce de décorum avec les Geishas, qui sont là pour être asservis vous servir. D'accord, vendre son corps c'est déjà un asservissement, alors pourquoi ajouter de la domination là ou il y en a déjà?

Ensuite, les adolescentes... ah les adolescentes. J'ai toujours cru (naïvement) que leurs tenus d'écolières courtes étaient imposées par les établissement, dans un pays ou les jupes courtes n'avait pas la même connotation sexuelle que dans le reste du monde (comme pour le tennis féminin :o). Quelle erreur. NON, les jupes courtes ne sont pas imposées dans les établissements, et d'ailleurs, leurs jupes ne sont pas courtes! Ce sont les filles qui, à la porte du lycée, les roules pour arriver au raz de la culotte (je n'exagères pas) pour exciter les garçons, si si. Et la connotation sexuelle de la mini-jupe, elle est la même qu'en occident... pauvre de moi. Passons.


(Photo dans les métro à Tokyo - Octobre 2007)

Ensuite, il y a... les garçons. Le Japon, on dirait un pays de Geek, de Nerds qui a dit que je devrais y habiter alors? qui lisent leurs mangas hypers-mégas trash dans le métro, à la vue et au su de tous! Et les relations sexuelles dans les mangas, c'est rarement à l'eau de rose. En général, c'est une jeune fille innocente et jolie qui se fait violée/violentée/volée sa virginité (oui, encore le mythe de la virginité) par un méchant monstre dont le sexe fait la taille d'un tronc d'arbre, les pustules en plus... (encore une fois, je n'invente rien je l'ai vu).

Ah oui, pardon, les mangas sont chastes, car on efface juste le minimum, le bout du sexe, pour que ce ne soit pas du porno. Mais quand je dis le minimum, c'est que parfois il faut vraiment chercher ce qu'ils ont effacé. Bonjour l'éveille à la relation de couple.

japon sexe magazines
(Photo dans un seven eleven à Tokyo - Octobre 2007)

Ces mangas sont bien sûr vendus dans le moindre kiosque comme la plus petite épicerie de quartier.

Il faut ajouter à ce cocktail, que le sexe, on n'en parle pas! Jamais à la télé (sauf les chaînes pornos adultes). C'est tout simplement tabou. Qu'est ce que je veux dire par là, et bien par exemple, un animateur télé ne peut pas dire le mot « sexe » ou « bite » à la télé. Autant dire que notre Bigard national passerait au Japon sur les chaînes adultes, payantes, cryptées, tard dans la nuit.

Entre des mangas dérangés et des tabous dérangeants, je ne sais pas trop comme l'adolescent(e) japonais grandit.

Un exemple encore pour la route? Aller, il n'y a pas longtemps, il y a eu un scandale au Japon devant le nombre important de lycéennes qui se prostituaient ... pour se payer des sacs Vuitton. Si si, pas pour se loger, par pour se nourrir, elles venaient de bonnes familles, mais elles les voulaient leurs sacs de marques. Ça pose aussi le problème d'une société hyper consumériste...mais ça, c'est une autre histoire.

Alors, ça vous inspire quoi?


_____________________________________________________________________________________
Articles Connexes :

Photos Architecture de Tokyo

Métro de Tokyo

Guanxi, Perdre la Face, des Notions Asiatiques?

Quand les Etats-Unis Dorment, la Chine Danse

Publié dans Voyages

Commenter cet article

Pistolero 13/02/2012 07:12

Les geisha ne sont pas des prostituées, crétin.

emilia 05/07/2010 05:53


Les japonnais ont de petites bites donc il faut bien qu'ils les imaginent monstreuses, que les filles ai l'air de se faire violer et que leur chatte soient limite invisibles eheh


oni_zan 01/09/2008 19:19

Je ne sais pas qui a fait ce sujet sur le japon et le sexe ... mais sans etre mechant, je le trouve ridiculement pauvre ... du haut de sa grande culture occidentale ... le pauvre francais s'est retrouvé outré devant ces differences culturelles inconcevables et incomprehnesible. Je ne sais pas combien de temp tu es resté au japon (4jours, non ?), ou meme si tu parles le japonais ... mais une semaine ou 2 suplementaires ne t'aurais pas fait de mal ...
Ils n'ont peu etre pas eu leur culture inffluencé par nos religions de la meme maniere que nous, mais ca ne veut pas dire qu'ils sont denué de sens moral ou ethique.
De plus tu nommes ton sujet: le japon et le sexe, relations tumultueuses ... mais ton petit resumé sur le sexe au japon ne tourne qu'autour de ta courte experience ... ce qui me permet de dire: je doute de tes conclusions ... je les trouve réfractaires, réductibles, vulgaires, incultes ... bref ...

Tu aurais du nommé ton sujet: le sexe au japon et moi, relation tumultueuse!

Nacene 11/09/2008 03:37


C'est un point de vue:o) Oui j'y ai passe cinq jours, et oui je me permets d'avoir un avis apres quatre jours (je me l'autorise sur pleins d'autres sujets d'ailleurs!). A vrai dire, je m'interdis
rarement d'avoir un avis, c'est dire si nos conceptions sont aux antipodes. je viens d'ailleurs les coucher ici pour en discuter avec vous...

Si tu en sais davantage, je t'en prie etale ta science, je suis tout ouie.
la critique est facile et l'art difficile...


krybaby 04/11/2007 12:01

vraiment un blog excellent !!bravo...tres sympa.
............................................
http://www.clips-web.org
http://www.krybaby.fr site 100% consoles
http://www.krybaby.net page rank 4

milice 19/10/2007 12:25

ta réponse est typique de personnes qui n'ont pas grand chose à dire,...mais cà je le savais déja, tu ne m'impréssionne pas, le fait que tu mettes ta photo sur ton blog n'engage que toi,et je ne vois le probléme de savoir qui est qui à partir du moment ou l'on à de la répartie, mais bon, toi c'est vrai que ton niveau est faible....