A Quand un Changement de Ton Face à la Chine?

Publié le par Nacene

union-europeenne-chine.JPGOui, les déficits commerciaux sont abyssaux. Tous les pays occidentaux, rêvent d'un milliard et demi de clients, dont ils continuerons de rêver, car aujourd'hui, seuls 200 millions de ces clients peuvent vraiment acheter, et rien ne dit que la Chine laissera une part du gâteau de son marché intérieur dynamique aux étrangers, loin de là. Il faut comprendre les chinois pour le voir.

 

Ils n'ont pas épousé l'économie de marché, ils fricotent avec elle pour donner des gages à leur partenaires commerciaux. Que dis-je partenaires, rappelons les chiffres :


"le déficit commercial des vingt-sept pays membres de l'Union avec la Chine s'est encore accru à 49,9 milliards d'eurossource

"les Etats-Unis sont en position délicate pour taper du poing sur la table, compte-tenu de leur énorme dépendance face aux importations chinoises à bas prix. Leur déficit commercial envers la Chine a atteint 232,5 milliards de dollars l'an dernier" source

Rappelons aussi que les chiffres de l'excédent commercial global de la France ne tiennent qu'à la comptabilisation des échanges intra-communautaires (donc avec l'Allemagne, l'Espagne, etc.), autrement nous serions devant un creux abyssal.

Pays clients de la France et Montant des exportations en milliards d'euros en 2006 (source INSEE)

  • Allemagne 55,8
  • Espagne 37,9
  • Italie 35,0
  • Royaume-Uni 32,7
  • Belgique 28,5
  • États-Unis 26,4
  • Pays-Bas 15,8
  • Suisse 10,4
  • Chine (1) 10,8 (avec hongkong)

Nous exportons quasiment autant à la Chine qu'à la Suisse. Nous exportons plus de trois fois plus à l'Espagne!

« Le solde des échanges entre la France et Hong Kong n’en demeure pas moins largement excédentaire (2,1 Mds EUR sur l’année 2006, comme en 2005).
En totalisant les deux territoires douaniers dont est constituée la Chine (voir tableau en annexe), notre déficit bilatéral s’établit en fait à -13,8 Mds EUR sur l’ensemble de l’année 2006
 » Source Missioneco

Donc si je lis bien, si on ne comptait pas Hongkong, le déficit commercial avec la Chine serait de -15,9 Milliards d'euros!

Les pays européens ne sont plus des partenaires de la Chine, ce sont des vaches à lait. On produit de la valeur ajoutée qui « nous » sert à doper l'économie chinoise? Sommes-nous tombés sur la tête? Et puis pourquoi mettre des critères sociaux à des entreprises sur notre territoire (et donc augmenter les couts de production), si dans le même temps on leur permet d'aller acheter ailleurs, chez des producteurs qui n'ont pas les mêmes contraintes? Nos lois favorisent le dumping social, quand elles devraient le protéger.

Soyons clairs, nous achetons aujourd'hui ce que nous savons déjà produire. La différence de prix ne vient pas de la productivité (très basse en Chine), mais bien des conditions de salaires, de protections sociale, et du niveau de vie en général. Notre économie de marché, par ces règles d'aujourd'hui, récompense celui qui respecte le moins, celui qui protège le moins, celui qui paie le moins ses salariés! Pourquoi ne pas augmenter les contraintes à l'importation? Laissons la libre concurrence entre des entreprises qui respectent les mêmes critères sociaux.


  • Ce même « partenaire » commercial refuse qu'on exporte chez lui, sans transfert de technologie. On lui vendra donc une fois, pas deux. Il exige donc qu'on lui donne notre savoir faire, pour lequel nos entreprises ont investi! Boeing refuse ce chantage, alors qu'ils vendent aux chinois, mais Airbus a cédé, pour remporter des marchés, jusqu'à quand? Rappelons aussi que pendant qu'Areva fafaronne pour sa vente de centrales nucléaires EPR, on peut lire aussi :

    «... il pourrait dépasser les cinq milliards d’euros sachant que le réacteur EPR finlandais, livré clés en main, a coûté plus de trois milliards d’euros. Les autorités chinoises ont insisté pour qu’il y ait un transfert de technologie et qu’une large partie des installations (jusqu’à 70 %) soit de fabrication chinoise ». gloups. source et source

  • Ce « partenaire » commercial refuse de réévaluer sa monnaie, pour faire encore un peu plus de dumping sur nos marchés. Et on attend de lui qu'il veuille bien avoir la gentillesse de le faire, alors que c'est évidemment contre son intérêt. source

  • Ce « partenaire » commercial refuse de reconnaître nos brevets et nos propriétés intellectuels. Pourtant nous le laissons déposer des brevets que nous respectons chez nous?!!source

  • Ce « partenaire » commercial achète de l'immobilier dans nos pays et refuse que les étrangers sur son sol achètent des logements (un logement maximum sans possibilité de le louer pour les particuliers)! Ne peut être vendu qu'en quittant le pays!!! source



Aurions nous accepter cela des USA, de la Russie? Pourquoi l'acceptons nous de la Chine? Pourquoi ne voyons nous pas que leur grand jeu c'est de gagner du temps. Et la valse des présidents en occident fait croire à chacun d'eux qu'il faut parlementer pour trouver une issue, là ou ses prédécesseurs se sont déjà tués à la tâche. Quand la Chine gagne du temps, c'est nous qui en perdons.

Il faut arrêter d'être naif, et traiter la Chine d'égal à égal, c'est à dire sans cette condescendance et ce laisser-aller que nous avons parfois avec des pays moins puissant.

J'espère vraiment qu'un revirement fort s'amorce. Il y a quelques signes. La Chine n'est plus considérée comme un pays en développement ayant besoin d'aides et d'investissements par l'Allemagne 'La Chine est désormais trop forte économiquement pour justifier de l'aide au développement, ont estimé vendredi plusieurs responsables politiques allemands.' 'L'Allemagne verse cette année à la Chine quelque 67,5 millions d'euros au titre de l'aide au développement, selon Bild. ' source

(cela fait sourire, quand on sait qu'en 2006, la Chine a détrôné l'Allemagne de sa place de 3ème économie mondiale, sourire ou pleurer, c'est selon) source

Les USA se réveille peut être : « En juin, des parlementaires américains ont dévoilé un projet de loi pour sanctionner les pays dont la monnaie est "mal ajustée", une allusion transparente à la Chine. Certains économistes estiment que le yuan est sous-évalué de 40% face au dollar. » source 

Après le réveil de la Chine, le réveil de l'occident? Espérons le, demandons le... MAINTENANT.
 

autre article  au sujet des échanges avec la Chine  sur la voiture QQ

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nacene en Chine 31/07/2007 12:18

escrocs dans l'Ame??? pas d'accord. aucun peuple n'est "escroc dans l'ame".  pas de debordements... politiquement, ils jouent au mieux pour gagner, et ils le font bien. C'est a nous de savoir nous defendre... et on ne le fait pas.Je critique des politiques, la leur et la notre, pas des peuples ni des cultures.

Yann (quelque part en Chine) 31/07/2007 06:57

Très très bien ce post, et il ne reflète que la partie visible de l’iceberg, les chinois sont des escrocs dans l’âme ils ne connaissent pas le respect et avec leurs simagrées ils embobinent la planète entière, un jour (peut-être) l’occident bannira la chine et elle payera le prix fort au mépris de sa population.

Mira 31/07/2007 01:41

Merci pour les explications en langage naturel, j'ai déjà du mal à comprendre ce qu'il y a sur mes factures :-$Je te préviens, si tu t'attaques à la bourse et au CAC40, je ne viens plus sur ton blog!! (oui, c'est une promesse! :-P)J'ai entendu aujourd'hui à la radio que la Chine avait finalement préféré le concurrent d'Areva, un groupe américain.Armellou a raison! D'ailleurs, pendant qu'il en est encore temps, et comme tu commences à t'y connaître en prisons, dis nous si l'usage est d'envoyer des oranges aux prisonniers... Juste au cas où...Sur ce, bonne nuit et bonjour! :-)

lolo 30/07/2007 16:20

Le bannisement est proche...

Nacene en Chine 30/07/2007 11:23

Mais non, prendre des mesures contre mon blog serait le meilleur moyen de le médiatiser...il ne ferait pas ça quand même, à 1 an des JO. En gros, j'ai un an de sursis, après, je prends ma valise...